Le père de Arly Larivière n’est pas mort

haitinewstv.com

Le père de Arly Larivière n’est pas mort

Le maestro Daniel Larivière, père du célèbre chanteur Arly Larivière, respire encore. Il n’est pas mort comme l’a laissé croire certains “fake news” qui rôdent sur les réseaux sociaux depuis lundi après-midi, 11 octobre 2021.

« Daniel est vivant, à part quelques petites complications de santé dues à l’âge », nous a révélé un proche du compositeur et musicien accompli. Face aux rumeurs, son fils cadet « Arly » qui a suivi ses traces à la lettre, ne s’est pas prononcé.

Rappelons que Daniel Larivière est l’un des poumons de la musique haïtienne, il a à son actif 104 compositions de 1967 à 1993. Il a composé des morceaux qui ont fait la référence phénoménale de l’orchestre Tropicana d’Haïti jusqu’à ce jour.

Application mobile

Ajoutez votre titre ici jj j jj j j j

Plus d'articles

Une femme assassinée par des agents de la PNH

Ce vendredi 28 janvier 2022, une femme connue sous le nom de Cluny Poly, a été assassinée par les agents

Les États-Unis incluent la République dominicaine dans son plan anti-corruption

Le département d’État américain a publié le lundi 6 décembre 2021 son plan de lutte contre la corruption, une stratégie

Yon ajan BLTS tonbe anba bal bandi!

Nan moman plizyè ajan BLTS tap tande devye yon tantativ kidnapin nan Ri Kamo, Étienne Pierre Richard, yon ajan BLTS

Jovenel Moïse installe le Conseil National d’Assistance Légale

Dans le but de lutter contre la détention préventive prolongée, l’Administration Moïse-Joseph a procédé à l’installation du Conseil National d’Assistance

Lapolis nan Pétion-Ville arete 6 Bandi et touye 5 lòt

Polis Nasyonal Ayiti (PNH) fè konnen ke li te pwosede jedi 12 me 2022 la arestasyon 6 manm gang “Vitelòm”

2 Polisye Anba Kod pou Trafik Dwòg

James Désire ak Fabert Jean-Louis se 2 ajan Polis Nasyonal Ayiti (PNH) ki jwenn arestasyon yo madi 10 me 2022

Liberasyon diplomat dominiken Carlitin Guillen Tatis

Jounal dominiken Diario Libre fè konnen mèkredi 4 me sa a nan yon atik ke diplomat dominiken Carlitin Guillén Tatis

Lidè 400 Mawozo yo “Yonyon” ekstrade Ozetazini

Âpre l fin pase 8 âne nan penitansye nasyonal. Germine Joly alyas “Yonyon” yon chèf gang pwisan ekstrade nan peyi

400 Mawozo kidnape yon diplomat dominiken “Carlitin Guillen Tatis”

Atache Agrikilti ak Komèsyal Repiblik Dominikèn an Ayiti, Carlitin Guillen Tatis kidnape pa gang kriminèl 400 Mawozo. Dapre sous nan