La carte Dermalog mis en doute: des anti-PHTK appelle à sa destruction

haitinewstv.com

La carte Dermalog mis en doute: des anti-PHTK appelle à sa destruction

Plusieurs cartes d’identité de la société Dermalog ont été détruites un peu partout à travers le pays suite à la découverte d’une puce dans ses composants. Vraisemblablement initié par des citoyens de Bel-Air (un quartier anti-PHTK et zone de conflit entre gangs), le mouvement a connu une ampleur nationale car beaucoup de personnes, s’interrogeant sur l’utilité de cette microplaquette ont dénoncé «un système retraçable du président Jovenel Moïse».

L’initiative a été applaudi par divers dirigeants de l’opposition politique, tandis que d’autres n’ont pas mis l’eau à la bouche pour dénoncer cette pratique insensée, prouvant l’ignorance de certains “aveugles politiques”.

En rappel, le 11 mars 2020, l’administration Moïse-Jouthe, dans un décret adopté dans le journal officiel «Le Moniteur», avait fait l’obligation à chaque citoyens Haïtiens d’avoir une identification et celle-ci se fait par la Carte d’Identification Nationale Unique (CINU), communément appelée “Carte Dermalog”.

Entre source de soupçon de blanchiment et d’espionnage, cette nouvelle identifiant a connu bien des périples face aux accusations de la l’opposition politique.

Plus d'articles

Jovenel Moïse installe le Conseil National d’Assistance Légale

Dans le but de lutter contre la détention préventive prolongée, l’Administration Moïse-Joseph a procédé à l’installation du Conseil National d’Assistance

Claude Joseph reconduit pour une deuxième fois à la tête

Claude Joseph est reconduit pour une deuxième fois à la primature. Par arrêté présidentiel, en date du 14 juin, portant

La commune de Delmas deviendra-t-elle une zone de non-droit ?

Aujourd’hui plusieurs artères de la cité de Wilson Jeudy, maire de la commune de Delmas, sont réputées pour être des

Une vingtaine de policiers en voyage de formation à l’étranger

Plusieurs agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), en transit aux États-Unis pour se rendre en Guyane pour une formation,

Port-au-Prince fête ses 272 ans dans le chaos

Son anniversaire est passé quasi-inaperçu. Ce dimanche 13 juin 2021 aurait dû être festif pour tous les port-au-princiens •nes, au

Décès du directeur administratif de l’ONA, Jean Richard Pérard des

La pandémie Covid-19 ne cesse de ravager les familles haïtiennes. Le directeur administration de L’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA) , Jean