Un ingénieur italien et son collaborateur haïtien enlevés par le gang 400 Mawozo

haitinewstv.com

Un ingénieur italien et son collaborateur haïtien enlevés par le gang 400 Mawozo

Giovanni Calì, un ingénieur italien âgé de 74 ans et son collaborateur haïtien ont été enlevé dans la journée du mardi 1er juin 2021. Selon des témoins, les victime se trouvaient sur un chantier quand les malfrats ont commis le rapt. L’ingénieur italien travaillait pour l’entreprise de construction italienne Bonifica Spa. Les ravisseurs exigent une rançon de 500 000 dollars américains contre leur libération.

Le gang 400 Mawozo est très puissant et domine toute la commune de la Croix-des-Bouquets. C’est ce groupe armé qui avait enlevé 10 religieux, dont deux français.

L’ingénieur italien en enlevé à Port-au-Prince est un retraité, qui vit en Haïti depuis 2017. Le parquet de Rome a déjà ouvert une enquête sur cet enlèvement contre rançon commis depuis le mardi 1er juin.

Plus d'articles

Jovenel Moïse installe le Conseil National d’Assistance Légale

Dans le but de lutter contre la détention préventive prolongée, l’Administration Moïse-Joseph a procédé à l’installation du Conseil National d’Assistance

Claude Joseph reconduit pour une deuxième fois à la tête

Claude Joseph est reconduit pour une deuxième fois à la primature. Par arrêté présidentiel, en date du 14 juin, portant

La commune de Delmas deviendra-t-elle une zone de non-droit ?

Aujourd’hui plusieurs artères de la cité de Wilson Jeudy, maire de la commune de Delmas, sont réputées pour être des

Une vingtaine de policiers en voyage de formation à l’étranger

Plusieurs agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), en transit aux États-Unis pour se rendre en Guyane pour une formation,

Port-au-Prince fête ses 272 ans dans le chaos

Son anniversaire est passé quasi-inaperçu. Ce dimanche 13 juin 2021 aurait dû être festif pour tous les port-au-princiens •nes, au

Décès du directeur administratif de l’ONA, Jean Richard Pérard des

La pandémie Covid-19 ne cesse de ravager les familles haïtiennes. Le directeur administration de L’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA) , Jean