Embouteillage monstre à Port-au-Prince, des bandits contrôlent la circulation

haitinewstv.com

Embouteillage monstre à Port-au-Prince, des bandits contrôlent la circulation

Depuis plusieurs jours la circulation reste difficile d’accès pour les chauffeurs de voitures et motocyclettes, aussi pour les piétons. Un embouteillage monstrueux domine la capitale Port-au-Prince, et ses communes frontalières après la prise de contrôle de celles-ci par des bandits de “G9 an Fanmi ak Alye”, de “5 segond” ou encore des “400 mawozo”.

Pour échapper aux vols, rançonnages ou affrontements sporadiques des groupes de gang qui s’affrontent à longueur de journée, des véhicules ont été obligés d’emprunter d’autres artères de Cité Soleil, de Delmas, de Tabarre, sans oublier l’entrée sud de la métropole haïtienne, Martisssant.

Plusieurs “zones de non-droit” sont barricadées avec de gros camions de marchandises volées jadis par ses caïds, ou simplement des individus civils [ou en tenue de policier] armés montent la garde en toute quiétude dans ses “Ghetto”.

Le trafic est perturbé, les passants [chauffeurs et pietons] évitent à tout prix d’emprunter ses zones, et se résignent à s’aventurer dans des routes plus restreintes, ce qui créer une quasi-paralysie de la circulation routière.

Par exemple, pour se rendre à Station Gonaïves – camions, voitures, motocyclettes et piétons – passent désormais par Village solidarité et Cité militaire (sur la route de l’aéroport) pour atteindre leur destination, alors qu’autrefois ils empruntaient la route “Piste” ensuite vient Chancerelles. La routine reste de même à Drouillard, commune de Cité Soleil où le transport est désert, a-t-on constaté.

L’insécurité s’installe en toute légalité sur les regards de policiers faibles ou peut-être conscients du risque qu’ils encourent s’ils interviennent. Les hauts responsables de la Police Nationale d’Haïti (PNH), à leur tête Léon Charles, ne font que des promesses aux bandits qui, pour l’instant, se contentent de piller, commander, tuer à leur guise la population.

Application mobile

Ajoutez votre titre ici jj j jj j j j

Plus d'articles

Fineray Mikaben ap chante nan Eta Florid, Etazini

Daprè enfòmasyon fanmi li bay, fineray chantè ak gitaris ayisyen an Michael Benjamin alyas Mikaben ap chante dimanch 6 Novanm

Beladè, Lapolis arete 3 prezime bandi e sezi yon kay

Geisoson Succès, Junior ak Cacique Boyoco se non 3 endividi sa yo Lapolis nan komin Beladè arete vandredi 12 Dawout 2022

Une femme assassinée par des agents de la PNH

Ce vendredi 28 janvier 2022, une femme connue sous le nom de Cluny Poly, a été assassinée par les agents

Les États-Unis incluent la République dominicaine dans son plan anti-corruption

Le département d’État américain a publié le lundi 6 décembre 2021 son plan de lutte contre la corruption, une stratégie

Yon ajan BLTS tonbe anba bal bandi!

Nan moman plizyè ajan BLTS tap tande devye yon tantativ kidnapin nan Ri Kamo, Étienne Pierre Richard, yon ajan BLTS

Jovenel Moïse installe le Conseil National d’Assistance Légale

Dans le but de lutter contre la détention préventive prolongée, l’Administration Moïse-Joseph a procédé à l’installation du Conseil National d’Assistance

Leta ameriken sou wout pou retire TikTok nan peyi Etazini

Jounen samdi 20 avril 2024 sa a, chanm Depite a nan peyi Etazini vote yon pwopozisyon lwa ki la pou

Abolotcho ti Youri mande atis Bedjine eskiz nan yon videyo

Atravè kabinè Mèt Sénatus, Bedjine ak Kadilak te voye yon papye tenbre, jodi samdi 20 avril la bay Ti Youri

Divès inite nan Lapolis la konvoke pou vin sekirize Palè

Direksyon Jeneral Polis la deja pase enstriksyon ak plizyè inite nan PNH la tankou UDMO Lwès-1 pou rantre nan baz

Frantz Elbé pwomèt l ap bay Konsèy Prezidansyèl la bon

Aprè yon rankont ki te genyen ayè jedi a ant manm Konsèy Prezidansyèl yo, premye minis pou yon ti bout

Mèt peyi yo piye Près Nasyonal ki anba lavil la

Yo leve jwenn Près Nasyonal ki tou prè Penitansye Nasyonal la piye byen bonè maten vandredi 19 avril 2024 la.

Contact Us