Contre l’organisation du référendum, Jean-Charles Moïse prône la violence pour freiner le projet

haitinewstv.com

Contre l’organisation du référendum, Jean-Charles Moïse prône la violence pour freiner le projet

Le leader de Pitit Dessalines sort de son silence et se prononce contre l’organisation du référendum prévu pour le 27 juin prochain. Jean-Charles Moïse prône la violence pour stopper ce projet. L’ancien Sénateur critique l’hypocrisie de la communauté internationale par rapport à ce projet.

“N’importe quel citoyen qui loue sa résidence pour l’organisation de ce référendum va se trouver dans le même panier que Jovenel Moïse. Il subira le même sort réservé à ce dernier », lance l’ancien candidat à la présidence, rappelant que la Constitution haïtienne en son article 284-3 est contre le changement de la Constitution par voie référendaire.

S’agissant des écoles nationales et les lycées, Jean-Charles Moïse qui était dans un long mutisme enjoint à la population de saboter les matériels prédisposés pour ce référendum et d’y mettre le feu. « Ce référendum n’a pas pour objectif de résoudre les problèmes socio-politique et économique. De préférence, ce sera pour donner la possibilité à la communauté internationale de récupérer nos ressources naturelles, pour protéger les Tèt kale et les dilapidateurs de l’argent PetroCaribe », fustige l’ancien sénateur Moïse.

Le dirigeant de Pitit Dessalin minimise les positions du Parlement européen, du Département d’État américain et de l’OEA qui se sont positionnés contre l’organisation du référendum. « 20 millions de dollars ont été mis à la disposition de l’UNOPS, le PNUD pour faciliter la tenue de ce projet. Ce sont eux qui commandent des matériels alors que les Nations-Unies dénoncent ce référendum. Cela prouve qu’elles ont un plan macabre contre les Haïtiens », dénonce Jean-Charles Moïse.

Application mobile

Ajoutez votre titre ici jj j jj j j j

Plus d'articles

Fineray Mikaben ap chante nan Eta Florid, Etazini

Daprè enfòmasyon fanmi li bay, fineray chantè ak gitaris ayisyen an Michael Benjamin alyas Mikaben ap chante dimanch 6 Novanm

Beladè, Lapolis arete 3 prezime bandi e sezi yon kay

Geisoson Succès, Junior ak Cacique Boyoco se non 3 endividi sa yo Lapolis nan komin Beladè arete vandredi 12 Dawout 2022

Une femme assassinée par des agents de la PNH

Ce vendredi 28 janvier 2022, une femme connue sous le nom de Cluny Poly, a été assassinée par les agents

Les États-Unis incluent la République dominicaine dans son plan anti-corruption

Le département d’État américain a publié le lundi 6 décembre 2021 son plan de lutte contre la corruption, une stratégie

Yon ajan BLTS tonbe anba bal bandi!

Nan moman plizyè ajan BLTS tap tande devye yon tantativ kidnapin nan Ri Kamo, Étienne Pierre Richard, yon ajan BLTS

Jovenel Moïse installe le Conseil National d’Assistance Légale

Dans le but de lutter contre la détention préventive prolongée, l’Administration Moïse-Joseph a procédé à l’installation du Conseil National d’Assistance

Nesmy Manigat jwenn yon lòt djòb nan Leta a

Nan yon arete nouvo premye minis Garry Conille siyen, li nome Nesmy Manigat kòm direktè kabinè l. Gen 4 lòt

PNH la pèdi yon Enspektè onèt

Enspektè Divizyonè Antoine Joachim ki gen ti non jwèt « Kòmandan Blokis » ki sitou te konn travay nan komin Taba pèdi

Zewo tolerans kont kòripsyon ak bandi, pawòl PM Garry Conille

Nan moman enstalasyon gouvènman an maten mèkredi 12 jwen 2024 la nan Vila d Akèy la, premye minis Garry Conille

Dezòd pi rèd nan dwàn Okap la

10 chajè 9mm, 157 katouch ladan yo gen 100 ki kalib 9mm, 59 katouch kalib 38 ak 7 katouch kalib

DGPNH la anile fèt ki te dwe make 29e anivèsè

Direksyon Jeneral Polis la nan yon nòt li mete deyò fè konnen, yo anile fèt ki te dwe make 29

Contact Us